Laurette, Anouk et Nathaniel !

C'était une première rencontre . Le soleil au rdv, quelques premières minutes de timidité bien légitime. Et puis les premiers avions à réaction , les premiers bisous déposés au creux des petits cou . Un vieux Lille aux couleurs de l'automne, des petites traces de lunettes signe d'un été à peine estompé .De la bonne humeur et de la simplicité dans les jolies petites rues pavés . 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ huit = 11